/////// DEVENEZ COMMUNITY MANAGER EN 6 MN PAR JOUR - 1 mn: lecture des titres - 5 mn: lecture d'1 article

3 idées pour transformer des fans en acheteurs

 

Transformer son audience sur Facebook en acheteur est aujourd’hui un excellent moyen de se développer. Mais pour cela, il y a quelques petits trucs à connaître.

 

Du fan passif...

 

Plusieurs stades sont à franchir avant d’arriver à faire acheter un simple fan. Celui-ci est avant tout un élément passif : il aime la page, l’indique et c’est tout. Pas d’échange, pas d’action. Pour mettre en place un plan d’action, il faut avant tout procéder par étapes. La première étant de faire participer le fan. Dans un premier temps, il faut le fidéliser, tout d’abord avec une page qui bouge et qui l’intéresse puis le faire participer via ses commentaires. Suite au développement de l’audience, il faut faire du fan une sorte d’ambassadeur, qui participe mais aussi qui parle de la page autour de lui.

 

Mettre en scène les produis et services est aussi un atout indéniable. Montrer ce que l'on vend permet aux fans de mieux appréhender le travail de la société. Mettre en vitrine ces valeurs à travers les services ou les articles crée un lien plus serré. Voilà, le fan est devenu tout à fait apte à passer au stade d'acheteur. Il faut alors le conduire vers le stade final avec intelligence.

 

A l’acheteur actif

 

Avoir des fans, c’est bien mais ce que toutes sociétés recherchent, c’est avant tout avoir des clients. Les fans aiment déjà la page et sans doute la société. Il suffit donc d’un peu de doigté pour conduire ce fan vers l’achat. La première chose à vérifier est que les fans soient concernés par ce qui est proposé. Si les fans sont en majorité des jeunes adolescents et que la société vend des déambulateurs, il est fort probable qu’il n’y ait aucune vente possible. L’exemple est exagéré mais il démontre bien qu’il faut connaître ses fans. Un dialogue doit être ouvert. Pour cela, il faut poser des questions, faire parler les fans et écouter leurs commentaires. Cet échange doit évoluer. Pour cela, il faut personnaliser, utiliser le prénom, la géolocalisation... Une fois le dialogue ouvert, il est plus simple de proposer un service. “Comme vous, j’apprécie le patchwork et aimerai vous faire connaître tel article”. Une fois le fan intéressé, il ne faut pas hésiter à lui proposer des promotions, rien que pour lui, du genre "Offre réservée à mes fans, 15% de réduction sur vos achats jusqu’au...”.

 

MGM, un constructeur de chalet de montagne, n'utilise pas de techniques de vente directe, mais préfère tenter les visiteurs de sa page facebook avec des photos de grande qualité qui mettent en valeur les résidences qu'il construit, ce qui fait passer les cibles directement à la phase "considération".  LDLC propose des soldes, des promotions sur la page et ajoute des jeux concours qui augmentent le taux d'interaction avec les fans.

 

Les premiers pas sont faits. Il faut à présent que le fan devienne autre chose qu’un simple fan. Pour cela la mailing liste est idéale. Avec des newsletters, des livres blancs ou encore des webinars, la relation deviendra plus solide et le fan en passe de devenir un véritable acheteur gardera le contact avec la société sans pour autant avoir besoin de se rendre sur la page correspondante. Plus complet qu’un simple post ou tweet, le mailing permet de présenter au mieux les services et produits, plus en détail et d’offrir des articles plus ciblés.

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui des alliés incontournables pour le développement des sociétés. Pour cela il faut savoir les utiliser et en premier lieu savoir transformer les fans en clients.

 

Sélection de sites web
Community Manager confirmé
Community Manager Expert
eXTReMe Tracker